Théâtre et opéra : Différences, caractéristiques

Le théâtre et l’opéra ont toujours été des sujets de confusion chez les nouvelles générations. Certes, il est facile de confondre ces deux grands divertissements, mais il reste des points qui les différencient. Il faut toutefois reconnaître qu’il n’est pas facile pour un néophyte de percevoir une quelconque différence entre ces deux formats.

Le théâtre est l’art de représenter un drame, une comédie ou un genre de littérature particulière. C’est un divertissement des plus complets qui mélange émotions, sentiments et raison. Il était courant au XVIIe siècle et demeure jusqu’à nos jours. Le théâtre se doit d’être joué sur scène par des acteurs dans un temps imparti. Il ne nécessite pas la présence d’orchestre. On appelle également théâtre le lieu où se joue une pièce de théâtre. Ce dernier est un bâtiment conçu pour accueillir de grandes représentations et de ce fait le théâtre est un bâtiment immense.

L’opéra n’est autre que la mise en musique d’un ouvrage dramatique. Il est composé de récitatifs, d’airs et de cœurs. Ces derniers sont souvent accompagnés d’orchestres. L’opéra est également l’immense amphi où se joue les pièces d’opéra, de théâtre ou autres spectacles de grande envergure. Au XIXe siècle, la plupart des salles d’opéra avaient une capacité de 1500 à 3000 places. Très peu de salles de théâtre ont de telles tailles.

Pour faire simple, il faut retenir que l’opéra est la représentation d’une œuvre écrite destinée à être chantée. La pièce peut être jouée également. Par contre, le théâtre est centré sur le jeu des acteurs qui jouent des rôles et la chanson n’est pas au cœur de la représentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *