Le théâtre traditionnel chinois

Le Xiqu (théâtre traditionnel chinois) désigne l’ensemble des arts narratifs sinophones de la scène qui ont précédé l’influence occidentale du XXème siècle. C’est une bibliothèque de plus d’une centaine de genres aussi disparates tant du point de vu linguistique et musicale qu’esthétique. Le théâtre traditionnel chinois se sert notamment du chant et de la danse pour présenter ses intrigues. Les thèmes et le style varient non seulement selon le genre théâtral mais également selon la région.

L’opéra de Pékin qui vient de l’opéra kunqu est l’un des arts théâtraux les plus anciens de la Chine. Aujourd’hui, c’est le plus influent et le plus répandu à travers tout le pays. En tant qu’art scénique il présente chant, danse, gestuelle et acrobatie dans un mélange harmonieux. Sa création remonte au tout début du XIXème siècle. 200 années plus tard il s’est considérablement enrichi et présente aujourd’hui plus d’un millier de pièces traditionnelles dans son répertoire.

En dépit de la très forte pénétration de la culture occidentale, l’opéra de Pékin suscite toujours l’engouement auprès des spectateurs et acteurs. Les jeunes acteurs n’ont de cesse d’affluer pour s’engager dans l’interprétation de l’opéra de Pékin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *